Modele renouvellement cdd

[4] exigences de propriété effective pour les clients d`entité juridique de certains produits et services financiers avec des rollovers automatiques ou des renouvellements, FIN-2018-R002. https://www.fincen.gov/sites/default/files/2018-05/FinCEN%20Ruling%20CD%20and%20Loan%20Rollover%20Relief_FINAL%20508-revised.pdf stephanie Lyon, NCCO, NCRM, NCBSO, CAMS, a été nommée conseillère en conformité réglementaire en mai 2016 et est devenue Conseil en conformité réglementaire en juin 2018. Dans ce rôle, Lyon aide les coopératives de crédit avec une variété de questions de conformité et écrit également des articles pour NAFCU publ [2] les nouveaux chapitres peuvent être trouvés à: https://www.ffiec.gov/press/pdf/Customer%20Due%20Diligence%20-%20Overview%20and%20Exam%20Procedures-FINAL.pdfw (chapitre de CDD) et https://www.ffiec.gov/press/pdf/Beneficial%20Ownership%20Requirements%20for% 2 0 Legal% 2 0 entité% 2 0 CustomersOverview-FINAL. pdf (chapitre propriété bénéfique). Les coopératives de crédit à travers le pays ont travaillé dur pour préparer la règle de la diligence requise (CDD) du FinCEN depuis sa finalisation en 2016. La route de conformité de CDD a été longue avec de nombreux virages sinueux, mais la plupart des coopératives de crédit ont soit réussi à franchir la ligne d`arrivée ou de s`attaquer à la collecte des informations sur la propriété bénéfique pour certains comptes qui ont des renouvellements automatiques ou roulements maintenant. Si vous êtes l`une de ces coopératives de crédit, vous savez peut-être que le FinCEN a créé une exemption sur mesure de la date limite de mise en conformité obligatoire du 11 mai 2018 pour certains produits financiers qui sont considérés comme un risque plus faible de blanchiment d`argent. Nous avons consigné au sujet de ce soulagement qui a été fixé pour expirer le 9 août 2018, mais le FinCEN a de nouveau surpris l`industrie en prolongeant la date limite au 8 septembre 2018 la veille de sa mise à expiration. Le redressement est limité à certains produits comme les certificats d`actions ou les comptes de prêt qui sont automatiquement reconstitués ou renouvelés et ont été établis avant le 11 mai 2018. L`extension de ce redressement est passionnante car certaines coopératives de crédit nous ont dit qu`il s`agissait d`une tâche fastidieuse de localiser les représentants des membres de l`entité juridique pour obtenir des renseignements sur la propriété bénéfique pour ces types de comptes. Ceci est particulièrement problématique pour les coopératives de crédit fédérales et d`État qui doivent suivre un certain type de modèle d`affaires «une fois membre toujours un membre» et ne peut pas simplement fermer un compte sans sauter à travers de nombreux cercles.

[5] le manuel BSA/AML indiquait précédemment à la p. 57: «les processus de CDD devraient inclure un suivi périodique axé sur les risques de la relation client pour déterminer s`il y a des modifications substantielles aux renseignements originaux sur les CDD […]». La règle de CDD, qui modifie les règlements de la Loi sur le secret bancaire, vise à améliorer la transparence financière et à empêcher les criminels et les terroristes de tromper les entreprises pour dissimuler leurs activités illicites et blanchir leurs gains mal acquis. La règle de CDD clarifie et renforce les exigences de vigilance des clients pour les banques américaines, les fonds communs de placement, les courtiers ou les négociants en valeurs mobilières, les marchands de commissions à terme et les courtiers en produits de base. La règle de CDD exige de ces institutions financières couvertes d`identifier et de vérifier l`identité des personnes physiques (connues sous le nom de propriétaires effectifs) des clients de l`entité juridique qui possèdent, contrôlent et tirent profit d`entreprises lorsque ces sociétés ouvrent des comptes. Pour récapituler pourquoi il s`agit d`un problème, la règle de CDD exige que chaque fois qu`un nouveau compte soit ouvert ou qu`il y ait un événement déclencheur, les coopératives de crédit recueillent des informations sur la propriété effective après le 11 mai 2018 (ou maintenant, le 8 septembre 2018 si le produit est un prêt qui automatiquement renouvellement du certificat d`actions). Toutefois, si la caisse ne parvient pas à obtenir ces informations pour quelque raison que ce soit, la question devient alors, que faisons-nous pour rester en conformité? Ce blog antérieur de NAFCU discute la réponse à cette question, mais le point principal est, il n`y a aucun moyen propre de mettre fin à une relation de membre sans passer par le processus d`expulsion ou de suspendre des services si la Caisse a une politique écrite en place. Il s`agissait des premières révisions du manuel BSA/AML depuis 2014.

Allgemein